Composante 4 : Maîtriser les maladies animales transfrontalières ayant un impact sur la santé animale et humaine

OBJECTIF GLOBAL

Contribuer à maîtriser les maladies animales transfrontalières ayant un impact sur la santé animale et humaine

OBJECTIF SPECIFIQUE

Le dispositif de surveillance épidémiologique, de prévention et de gestion des maladies transfrontalières prioritaires coordonné par le CRSA est fonctionnel

R1 : Le statut épidémiologique des pays est connu et intégré dans un cadre régional de surveillance efficiente, performante et coordonnée.

R2 : L’accès aux médicaments vétérinaires, services bio médicaux et aux vaccins de qualités garantis.

R3 : Les campagnes de vaccination le long des corridors et entre les pays sont mieux coordonnées et plus efficaces.

R4 : Un plan régional de lutte contre les maladies à transmission vectorielle (trypanosomiases animales, tiques) est élaboré et mis en œuvre

PRINCIPALES ACTIVITÉS

  • Conduite d’une évaluation de la situation épidémiologique de référence pour les maladies animales transfrontalières y compris les zoonoses
  • Renforcement des capacités des réseaux RESEPI
  • Renforcement des capacités des laboratoires régionaux en diagnostic en santé animale
  • Mise en place et animation d’une plateforme virtuelle de communication collaborative
  • Coordination de la mise en œuvre de la réglementation régionale sur les médicaments vétérinaires
  • Élaboration d’une stratégie régionale de santé animale et de bien-être animal
  • Développement d’une stratégie régionale d’identification et de traçabilité des animaux
  • Coordination des campagnes conjointes de vaccination
  • Élaboration d’un plan régional de lutte contre la trypanosomiase et les tiques
  • Mise en œuvre du plan de lutte